ÉMERGENCE ET CRÉATION

Artistes Repérés

à destination des artistes amateurs ou intermédiaires, en phase d’émergence, nous proposons un encadrement pour «passer le cap» vers un statut professionnel, développer leur notoriété, leur jeu de scène ou encore leur répertoire.

NOS ARTISTES REPÉRÉS 2022-2023

BONKERS

Comme les Power Rangers, the Fantastic Four et les 7 mercenaires, The Bonkers sont cinq.

Cinq musiciens ancrés physiquement à Marseille mais musicalement déjà très loins. Expérimentés et bouillonnants d’idées, ils ont créé ensemble une musique à leur image : novatrice, excitante, délurée et parfaitement ludique !

Si en passant la porte du club on pourrait qualifier d’un coup d’oeil rapide l’ensemble de «rock» ; il suffit de se laisser porter par quelques morceaux pour constater qu’on a affaire à quelque chose d’encore plus fort. Pas de doute en tout cas, on s’y déhanche beaucoup ici ! C’est un headbang par là-bas ?

On y retrouve avec plaisir et entre autres le groove fusion de Thundercat, le jazz libéré de John Coltrane, le pop-rock des Beatles voire le rock progressif de Magma ou encore l’électro dansante de The Chemical Brothers.

L’ensemble associe sans effort ses influences pour en élaborer une formule presque unique : voici le «nu-clubing rock» de Bonkers Crew !

KIMSAR

Kimsar est chanteuse, flûtiste et compositrice… et aussi anthropologue et cheffe de choeur.

Interprète pendant dix ans dans divers ensembles, elle a lancé en 2018 son propre projet de création new folk : Kimsar. Elle offre des chansons en français et en anglais qui rappellent l’imaginaire de Camille ou Klô Pelgag, avec la voix claire et timbrée des chanteuses folk, le mordant d’un passé de guitariste rock et une flûte expressive nourrie des influences du monde. Avec son looper, vibrante d’énergie positive sur scène, Kimsar convoque en peu de moyens un univers prolifique. Un clip et un premier album autoproduits ont vu le jour en 2021, soutenu par la Sacem et bientôt suivi par un EP dédié aux femmes enceintes : « Les Accouchées ».

GLITCH

Ce jeune trio, fer de lance de la nouvelle scène post punk underground Marseillaise, se distingue clairement par un fin et séduisant mélange entre rage et onirisme.

Des allures de Brit Pop aux accents New wave, les charismatiques GLITCH n’hésitent pas à montrer les canines et arborer parfois les couleurs les plus sombres du style.

Rythmes hypnotiques et mélodies entêtantes, impossible de rester indifférent face à cette puissante déferlante de créativité.

De véritables braises. On ne sort pas indemne d’un concert de GLITCH et ce n’est pas par hasard que le groupe est également lauréat du tremplin historique Class’Eurock 2021, et sélectionnés pour les Inouïs du printemps de bourges 2022.

CALL THE MERMAIDS

Call the Mermaids, de son vrai nom Morgane, est une auteure/compositrice interprète originaire de Marseille.

Accompagnée de sa guitare, elle distille une folk enivrante, puisant dans ses expériences personnelles et le monde qu’elle observe par un prisme quasi onirique.

Soutenue par une voix toute en nuance, aussi calme que puissante, elle aborde dans ses compositions des sujets tels que l’amour, la jeunesse, ses doutes et ses peurs.

Influencée par des groupes comme My Chemical Romance, Twenty One Pilots et Arctic Monkeys ainsi Amy Winehouse, Call the Mermaids trace son chemin entre soft rock, soul enivrante et pop entêtante.

EMMANOMALIE

RANX

RANX c’est la violence. Plus qu’un groupe de musique, c’est un défouloir. Son unique objectif réside dans la brutalité. Et sa seule volonté : la lourdeur.

Ne cherchez pas de message inspirant, il n’y en a pas. Les compositions s’inspirent toutes du monde de la bande-dessinée, un art permettant tout autant l’évasion que la musique. Et quelles que soient leurs origines géographiques, elles ont toutes les deux besoin de se déchaîner.

C’est dans cette optique que RANX s’inspire des cases, pour s’en affranchir. Composé de deux basses, d’une batterie et de grosses gueulantes bien/mal senties, son style se caractérise par une forme de fusion des métaux lourds. L’alliage instable du plomb et du mercure, du stoner et du garage.

Musicalement simple et puissant, vous ne pouvez que balancer votre crâne en hurlant jusqu’à ce que les fuzz et les crash s’estompent. Évitez de penser, quittez votre stress et votre frustration, placez vos pieds dans l’alignement de vos épaules et laissez-vous prendre par RANX !

FAUZENE

Fauzene, c‘est bordélique. Deux jeunes en chemises colorées, sur le chemin des vacances, qui piochent dans la chanson française, l’électro et les musiques du monde. Qui mêlent une approche artisanale à une impulsivité fougueuse pour en tirer une essence créative “dans un monde où même le goudron est aseptisé, où même les poupées gonflables doivent se faire liposucer […]”. Le but est simple : produire en s’amusant, suivre ses pulsions, sortir de la monotonie, car c’est la force de Fauzene, faire confiance à l’intuition.

Convaincu que la joie d’un set ludique est contagieuse, Fauzene prépare son premier disque qui donne déjà l’eau à la bouche via un financement participatif. Le projet est porté par 2 musiciens aguerris et dotés d’une délicieuse complicité. Allan Besset (voix, guitare, percussions) vit proche d’Avignon, (Vaucluse) et est intervenant musique. Théo Rivière (basse, M.A.O. et guitare) , résident à Marseille, est technicien intermittent et porteur de projets via le collectif «L’Art Scène».

INVADUS

SWEET STREET OPERA

Poursuivre ses rêves… Voilà ce dont il s’agit. Souvent, le parcours est sinueux. Mais quand la passion devient obsession, il n’y a pas d’alternative.

L’histoire d’Edward Kionga-Kamau n’a rien d’unique dans les grandes lignes. Elle l’est dans les petites. Et plus encore entre. Né à Nairobi de père kenyan et de mère anglaise, il est le fruit d’une double culture. Son enfance ? Partagée entre l’amour des mélodies pêchées sur de vieilles cassettes des Beatles et la rumba congolaise, avec sa guitare, trait d’union pour conjuguer ses multiples héritages. Edouard veut devenir musicien… Il sera ingénieur. Un métier comme passeport pour obtenir un permis de rêver, de partir. Ses études l’amènent en France qu’il devra quitter pour Liverpool, sa ville maternelle. Edward écume alors tous les “live music bars” de la ville et se frotte à d’autres musiciens. Lorsqu’il rejoint Marseille, muni de la nationalité britannique, il commence à travailler son projet solo. Chaque centime gagné et chaque minute libre y sont consacrés.

Méthodiquement, il écrit, joue, chante, compose. Rythmes incisifs. Arrangements atypiques. Voix singulière. sSo sera à la fois lumineux et mélancolique. Festif et tendre. Ses textes, parfois drôles, souvent poétiques, toujours intimes, racontent l’espoir du départ avec System to free ou Springtime, la frontière et l’exil avec Inner Cargo ou China Blue, la tendre lutte avec Black Atlantic, l’ivresse de la nuit avec Djele ou ses rêves d’espace avec Youtube Star. Les histoires sont aussi faites de rencontres. Pour Edward, ce sera Antoine Cezard. À la batterie et au pad, il investit la version live du projet pour que le rêve se concrétise.

L’univers s’affine et flirte avec les sons de Mayra Andrade (pour son coté métissé), de Davido et Fally Ipupa (pour ses tendances Afro Pop) ou encore de Piers Faccini et José González (pour ses affinités soul et acoustiques). Sur scène, le duo séduit par sa fraîcheur et sa spontanéité. Les titres s’enchaînent et appellent tour à tour à la volupté et la danse – le Djele en langue swahili. Un show sincère, expressif et vibrant.

PROMOTIONS PRÉCÉDENTES

SOCIAL DANCE

Avec sa pop mutante et débridée, SOCIAL DANCE attise l’orage sans états d’âme.

Par ses mélodies entêtantes et ses rythmes frénétiques, le groupe crée une communion agitée, une véritable euphorie électrisante et libératrice. Le groupe cède au ballet de ses émotions et transforme sa sensibilité en force, en un coup de tonnerre.

HAPPY SOUND

Happy Sound est un artiste de la scène Tropicale Bass française qui a grandi entre la France et le Sénégal.

Son amour pour la musique et pour le son en général le pousse à apprendre la guitare et à étudier l’acoustique jusqu’à une thèse de doctorat en psychoacoustique sous la direction de SONY CSL (SONY Computer Science Laboratory).

Rien ne le laissait envisager un travail de production musicale abouti. Mais sans c’était sans compter sa découverte de la musique du continent Sud Américain lors de voyages au Venezuela. La Cumbia et ses nombreux dérivés tropicaux deviennent pour lui une véritable obsession (la BO de la série NARCOS, l’artiste Quantic…).

Telle une renaissance artistique, il débute en 2020 la production musicale avec Ableton, avec l’idée de moderniser des sonorités LatAm par l’ajout de beats électro et la volonté de faire profiter au plus grand nombre son approche de la tropicalité.

Il sort rapidement le titre Cumbia de Aix. Cette chanson explosive qui mêle mélodie latine, beat survitaminé et paroles rappées en espagnol lui apporte une petite notoriété et l’encourage dans cette voie.

Il est artiste repéré par le 6MIC à Aix-en-Provence en 2021 où il prépare activement un live set pour la sortie d’un album de cumbia electro en 2022.

KARA NANDJEE

Rap Hip-Hop

Originaire de Montpellier, d’origine indienne, espagnole et italienne, l’enfance de Kara Nandjee fut bercée par de multiples influences culturelles. Dès l’âge de 11 ans, elle pratique le piano et le solfège et intègre une chorale. La passion pour la danse et l’écriture grandissent également.

En 2010, Kara part vivre à Montréal, où elle y restera plus de quatre ans. Ses nombreux voyages lui ont permis de définir une grande partie de son identité artistique. Ses influences se précisent: Hip-Hop, Rap, Soul, Reggae… Les artistes tels que Rihanna, Tupac, Lauryn Hill, M.I.A, Erika Badhu ou encore Tyler the Creator, l’inspirent pour ses créations.

De retour en France, à Marseille, Kara Nandjee décide en 2018, de se consacrer à son projet artistique. Depuis 2020, plusieurs titres sont disponibles sur les plateformes de streaming. Un premier EP est sorti le 25 Juin 2021. 

TRAMPQUEEN

Trap Underground

Prêtresse de la VoodooTrap, TrampQueen archive ses incantations au Bunker; lieu de culte à la création.
Sa musique est une catharsis de l’égo, un exutoire pour ses états d’âme.
Un univers inspiré de l’énergie punk et grunge, amoureuse de la 808, des gimmicks et des mantras, la musique de l’artiste serait un hybride genré Trap.
Une attitude de Diva dans un décor trash, TrampQueen comme un poisson dans le Styx.

A TÂTONS

POP

À Tâtons est un duo de chanson marseillais. Leur pop aux multiples facettes trouve son inspiration là où Oneohtrix Point Never rencontrerait l’album éponyme de Philippe Katerine. À Tâtons est un boys band qui joue la carte de l’honnêteté, quitte à être vulnérable au milieu des certitudes. À Tâtons ne fait aucune promesse et se laisse le bénéfice du doute. Premier album : « Timide au Soleil ».

FLEUR.

MÉTAL

FLEUR. Ça s’écrit en majuscule et avec un point à la fin
FLEUR. C’est aixois
FLEUR. Ne sait pas faire dans la dentelle
FLEUR. Fait du birdcore, un style aussi volatile et étrange qu’un oiseau
FLEUR. Est un témoignage des dérives humaines
FLEUR. C’est une voix tranchante
FLEUR. C’est des musiciens puissant
FLEUR. C’est un collectif de lanceur de parpaing
FLEUR. N’est pas la pour compter les pommes
 

OPALKA

POP / ROCK

Opalka, c’est une invitation à la visualisation du temps, à l’écoute de l’espace. Un véritable oscillateur qui passe d’un monde concret et bien réel à un univers poétique et onirique au travers de textes français. Une oxymore musicale, leur musique est à l’image des membres du groupe aux états d’esprits complémentaires, un mélange de pop et de rock alternatif.

TIME STRUCTURE

TRIP HOP

Time Structure puise son influence dans les courants progressifs, trip hop et électroniques. Forts de l’héritage de figures telles que Portishead, Sunns ou Opeth, les 5 piliers de la solide structure proposent une musique profonde et haute en couleur.

GAMI

POP / ROCK

GAMI est un groupe pop rock influencé par des artistes tels que Radiohead, The Dø, Portishead ou encore Jeff Buckley.
Un univers unique que chacun peut apprécier à sa manière.

spleen_machines_photo_square

SPLEEN MACHINES

POP

Le Spleen pour la mélancolie ambiante, les machines pour les nappes synthétiques et les sons électroniques.

ESPARTO

POP

Toujours dans une pop organique, accessible et néanmoins exigeante, ses textes engageants et ses mélodies accrocheuses taillées pour le live, entraînent le public dans un concert solaire et énergique.

Pendant l’été 2020, ESPARTO nous offre 2 nouveaux clips qui illustrent 2 titres, extraits d’un EP qui verra le jour en 2021.

RECREATION!

HIP-HOP / JAZZ

À l’image du titre «Transition 1», le quartet électrique de Benoît Moreau offre la fraîcheur robotique du son électro en conservant la chaleur humaine d’un groupe instrumental.

Après une première expérience avec la MC Tina Mweni et le clip «L.O.V.E.», le groupe s’associe aujourd’hui au flow envoûtant de Talin Maas pour une dizaine de compositions originales sublimées par des transitions enivrantes.

SPINABIFIDA

ROCK / GRUNGE

Spinabifida s’est formé en 2014 et s’est stabilisé en 2016 lors de la sortie de notre premier EP « President Octopussy » qui nous a permis de partis en tournée en Russie la même année, pour 11 concerts dans le pays et une tournée en Irlande pour 3 dates début 2017. En 2018 nous avons fait notre première tournée franco- belge, sur 8 dates avec la sortie de notre deuxième EP « Hamsteroïd ».

Après une deuxième tournée française en 2018 nous avons principalement tournée dans le sud et participé à de beaux événement comme le Zic Zak Festival et la Rue du Rock. En 2020 est sorti un EP 2 titres « Spinabifida 2020 » et en Février 2021 paraîtra « Ugly pop » notre meilleur EP.

JACKET

POP / ROCK

Jacket, ce sont quatre gentlemen aixois qui s’associent en janvier 2017 avec un projet en tête. Lorsque les premières envies de scène apparaissent, le groupe se construit une image: énergie et élégance. Une image renforcée par ce qui devient leur marque de fabrique: un noeud papillon sur fond de pop rock.

à qui s'adresse ce dispositif ?

Dans le cadre de sa mission d’accompagnement, le 6MIC s’intéresse particulièrement aux artistes amateurs ou intermédiaires, en phase d’émergence.

Souvent, ces artistes ou groupes se caractérisent par une phase de montée en puissance et un besoin d’encadrement pour « passer le cap » vers un statut professionnel, développer leur notoriété, leur jeu de scène ou encore leur répertoire.

C’est un stade du développement artistique où tout devient urgent, et tout doit être mené de front avec cohérence et détermination.

Pour appuyer et faciliter cette transition, nous mettons à leur disposition notre expertise, des temps de pratiques et des espaces de travail. Ce soutien leur permet de mieux appréhender et maîtriser les prochaines étapes de leur parcours, de se familiariser avec le milieu professionnel, et surtout de consolider leur compétence et approfondir leur répertoire.

Les artistes repérés bénéficient d’un effet réseau en valorisant ces projets auprès des acteurs et partenaires du territoire.

LES ÉTAPES DE CET ACCOMPAGNEMENT

Diagnostic

Rencontre et premier contact avec l'artiste

Convention

Signature d'une convention précisant les objectifs, les moyens et la période d'accompagnement

Moyens

Mise à disposition de moyens et de compétences pour réaliser les objectifs fixés

Travail, répétitions, résidences

Visibilité

Relations presse, programmation, mise en réseau, coopérations et partenariats

PROFESSIONNALISATION & INDÉPENDANCE